L’art du pitch : 10 conseils pour obtenir la pleine attention de votre auditoire … et la conserver !

L'art du pitch
Le pitch est une présentation percutante d’un projet ou d’une idée ayant pour but de convaincre, et donner envie d’en savoir plus. Le pitch est court (10 min) et laisse place à un temps important d’échange ensuite. Connaissez-vous nos 10 conseils ?
pitch
L'art du pitch
Le pitch est une présentation percutante d’un projet ou d’une idée ayant pour but de convaincre, et donner envie d’en savoir plus. Le pitch est court (10 min) et laisse place à un temps important d’échange ensuite. Connaissez-vous nos 10 conseils ?

Le pitch est une présentation percutante d’un projet ou d’une idée. Il a pour but de convaincre, marquer les esprits et donner envie d’en savoir plus. Contrairement à d’autres temps de paroles, le pitch est court. Il ne doit pas excéder 10 min pour laisser place à un temps important d’échange ensuite.

Pour être efficace il doit parvenir à capter l’attention de son public et intégrer l’audience à son propos.

Capture decran 2022 06 28 a 11.02.34
Alain PHILIPPE

En collaboration avec Alain PHILIPPE, responsable commercial d’ERUDIA Conseil en Développement pluriel, laissez-vous guider par les conseils pour obtenir l’attention de votre auditoire lors de vos interventions (DISC et Forces Motrices par exemple)

Découvrez ci-dessous nos 10 conseils. Saurez-vous les appliquer ?

Définissez vos objectifs

Pour structurer un pitch ou une présentation il est important de définir vos objectifs lors de votre prise de parole. Pourquoi pitchez-vous ? Qu’attendez-vous de ce moment ? Cela vous permettra d’être plus efficace et percutant.

Laissez le moins de place possible à l’imprévu  

Générateur de stress et d’angoisse, l’imprévu c’est la bête noire des pitcheurs. Pour éviter toute mauvaise surprise, repérez les lieux, familiarisez-vous avec le matériel, renseignez-vous sur votre audience (attentes, motivations, profil..)

Répétez votre jeu de scène 

Ne vous laissez jamais impressionner par les plus grands orateurs et grandes oratrices. Eux aussi ont sûrement débuté avec des pitch maladroits et hésitants. L’expérience forge le talent ! Une bonne préparation permet de bien maitriser son pitch le jour j. Attention cependant à ne pas apprendre votre pitch par coeur, au risque de tomber dans la récitation. Laissez place à un peu de spontanéité.                   

Soignez votre langage corporel

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, une étude a démontré que les mots ne représentent que 7% dans l’impact d’une présentation sur vos interlocuteurs. Il est donc aussi important de s’occuper du contenu que du contenant ! Faites le choix d’une gestuelle large et ouverte, une posture ancrée et engageante, un regard assuré, un ton inspirant et rythmé et une attitude positive et chaleureuse.

Mettez-vous à la place de vos interlocuteurs

Il a été montré que les négociateurs qui s’entraînaient à se projeter dans la situation de l’autre réussissaient à conclure plus d’affaires. Qu’est-ce que l’audience attend de vous ? Quels sont ses objectifs et ses contraintes ? Que vient-elle chercher ? Quels sujets les préoccupent ce jour-là ?

Impliquez votre auditoire et anticipez les ruptures d’attention 

Démarrer votre ptitch par un problème, un chiffre, un fait que tout le monde peut comprendre, même si le sujet est très technique. Votre audience se sentira directement concernée par votre propos. 

Même sur une courte durée, vos interlocuteurs verront probablement leur attention faiblir. Appuyez-vous sur des anecdotes, une information surprenante, des punch line, des phrases courtes et imagées, facile à retenir qui peuvent vous permettre de casser le rythme et de ramener l’attention sur vous avant de poursuivre votre argumentation. Construisez votre pitch de façon à tendre des perches. Ne soyez pas trop précis et donnez envie aux gens de venir vous parler et de vous questionner à la fin de votre discours.

Soyez dans l’émotion et la sincérité

Le pitch n’est pas un combat, ni une démonstration. L’essentiel de votre présentation doit être consacré à déclencher l’enthousiasme. Evitez les sujets chiffrés et privilégiez les histoires. Raconter son projet en mettant en scène de vraies personnes rencontrant de vrais problèmes, ou encore narrer une anecdote personnelle, met les interlocuteurs en situation de vivre le projet, de s’y projeter. Parlez de ce qui vous fait vibrer, votre enthousiasme se fera ressentir et votre auditoire se laissera emporter par votre énergie. 

Soulignez les défis relevés et les épreuves surmontées 

Pour obtenir l’adhésion à son projet, il peut paraître logique d’insister sur les points positifs et d’éviter les sujets pouvant faire douter. Pourtant, les études sur la vigilance montrent que nous sommes plus attentifs quand les messages qui nous sont présentés contiennent à la fois de la surprise et des éléments de tension. Evoquer les difficultés rencontrées permet d’accroître à la fois la crédibilité et l’impact des éléments positifs. Il est prouvé que la perspective de difficultés à surmonter renforce même le désir de contribuer à sa réussite. Attention, ne vous montrez pas trop menaçant ou trop défaitiste.

Abusez des silences

Lorsque vous donnez une information importante, faites un silence… puis continuez. Cela permet d’imprimer votre propos dans les esprits.

Vendre un projet c’est d’abord se vendre soi-même, ayez confiance en vous ! 

Vous êtes légitime à pitcher dès lors que vous avez quelque chose à raconter et à partager. Alors n’hésitez pas à mettre en avant vos réalisations personnelles qui montrent qu’il est naturel que ce soit vous, plutôt qu’un autre, qui portiez ce projet. Il faut d’abord être convaincu pour être convaincant !

Pour finir, le Pitch est un art oratoire et comme pour tout art il y a différents styles de pitch. Dans l’application de tous ces conseils il est aussi important que votre pitch émane de votre personnalité et soit le reflet de votre sensibilité.

Et n’oubliez pas, un bon discours ce n’est pas quand vous n’avez plus rien à rajouter, mais plutôt quand vous n’avez plus rien à enlever !

Partagez !

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire