Style de leadership adapté : comment faire ?

By février 21, 2019Leadership
style de leadership
Demandez le rapport Executive leadership

Style de leadership et styles comportementaux du DISC sont liés

 

Tout l’art du management réside dans la capacité d’apprendre à reconnaître les préférences comportementales DISC. Ainsi, le manager doit adapter son style de leadership en fonction des comportements de ses collaborateurs.  En outre, cette capacité à adapter son style de leadership fera de lui un meilleur leader.

En effet, un manager peut d’autant mieux compter sur l’engagement de ses équipes qu’il répond à ses préoccupations et attentes.  Ainsi, c’est en s’appuyant sur leurs forces et en travaillant sur les axes de progrès que le manager gagnera leur engagement.

Le seul pouvoir hiérarchique ne suffit pas. Adapter son style de leadership et développer ses équipes donne une légitimité au leader !

Les quatre comportements principaux ( ou 4 couleurs du DISC) influencent directement les styles de leadership. Quels sont alors les leviers majeurs pour développer les collaborateurs ?

 

1. Le shéma global de l’adaptabilité du style de leadership

 

  • Comment adapter son style de leadership avec des collaborateurs de style dominant ?

Pour développer les collaborateurs qui sont de style rouge, le manager doit adapter son style de leadership sur 4 principaux points :

1/ Ne pas entrer dans les détails.

Exposer la situation de manière globale et se concentrer sur les éléments importants.

2/ Présenter brièvement les étapes et les moments clés.

3/ Montrer la manière la plus facile et rapide pour atteindre l’objectif.

4/ Dire ce qu’il faut faire et à quel moment cela doit être fait.

  • Comment adapter son style de leadership avec des collaborateurs de style influent ?

les styles de managementDans les grandes lignes, le manager doit essentiellement adapter son style de leadership sur 6 points face à ce collaborateur :

1/ Donner des informations au fur et à mesure.

2/ Eviter d’entrer dans les détails.

3/ Etre kinesthésique.

4/ Leur laisser montrer leurs acquis.

5/ Laisser-leur partager leur savoir avec les autres.

6/ De plus, avec un profil de type “influent”, mieux vaut éviter de se montrer trop critique.

  • Comment adapter son style de leadership avec des collaborateurs de style stable ?

Le leader adaptera son style de management en suivant 6 principales pistes :

1/ Donner des instructions au fil de l’eau ainsi que des consignes pratiques.

2/ Commencer par le début, terminer par la fin. Mieux vaut respecter les étapes logiques.

3/ Donner la possibilité d’observer les autres avant de se lancer.

4/ Donner les procédures à suivre ainsi qu’un plan de travail.

5/ Laisser la possibilité de faire et refaire afin de développer des automatismes.

6/ Se montrer à l’écoute et patient.

7/ Les faire travailler en sous-groupes.

  • Comment adapter son style de leadership avec des collaborateurs de style conforme ?

1/ Mettre l’accent sur les points importants.

2/ Développe un raisonnement rationnel étape par étape en précisant le but de chaque étape.

3/ Procéder lentement, et vérifier que tout est clair.

4/ Demander leur avis.

5/ Donner les informations graduellement.

 

2. Adapter son style de leadership et de communication

Le manager va également adapter son style de leadership dans sa communication en fonction des comportements.

  • Communiquer avec les collaborateurs au style dominant

Le style de leadership dans la communication sera orienté vers 4 axes :

1/ Solliciter et écouter leurs suggestions. Comment ils pensent procéder et le résultat qu’ils prévoient.

2/ Souligner les points d’accord.

3/ Etre sobre dans vos communications. Aller droit au but.

  • Communiquer avec les collaborateurs au style influent

3 principaux axes de communication :

1/ Etre à l’écoute.

2/ Echanger de manière ouverte et conviviale.

3/ Leur accorder du temps pour des moments de socialisation.

  • Communiquer avec les collaborateurs au style stable

Le style de leadership en matière de communication doit s’orienter vers 3 axes :

1/ Ecouter davantage que parler. Etre patient et réactifs aux questions.

2/ Revoir avec eux les points clés de l’ordre du jour.

3/ Rester organisé et progresser en vérifiant leur compréhension du sujet.

  • Communiquer avec les collaborateurs au style conforme

Le manager doit adopter un style de leadership qui met en avant :

1/ Une communication organisée et claire.

2/ Un raisonnement logique et rationnel afin que les conclusions soient indiscutables.

3/ Clarifier l’objectif ou aboutir à un accord par des questions sans prise de parti.

 

3. Adapter son style de leadership pour aider à la prise de décisions

 

  • Aider les collaborateurs au style dominant à décider

Afin d’aider ses collaborateurs dans leurs prises de décision, le style de leadership va alors se caler sur leurs besoins :

1/ Les laisser pendre des décisions de manière autonome.

2/ Les aider à voir en quoi la décision leur permettra d’atteindre leur but.

3/ Les aider à décider par une analyse succincte de chaque option.

  • Aider les collaborateurs au style influent à décider

Les collaborateurs de style influent ont tendance à reporter les décisions complexes. Aussi, le manager doit adapter son style de leadership en tenant compte de ce comportement.

1/ Présenter des suggestions sous un angle positif.

2/ Faire des suggestions qui mettent en valeur leur talent. Idéalement, ces suggestions n’exigeront pas un engagement à long terme.

  • Aider les collaborateurs au style stable à décider

De même, le style de leadership devra s’adapter à ce type de comportements pour aider ses collaborateurs à se développer :

1/ N’aborder qu’un sujet ou une situation à la fois.

2/ Avant de passer à un autre sujet, s’assurer qu’’ils soient prêts et disposés à le faire.

3/ Les encourager à faire des suggestions pour aboutir à une décision. D’autant plus quand celle-ci contribue à rendre la situation plus stable.

  • Aider les collaborateurs au style conforme à décider

La capacité à prendre des décisions s’améliorera si le manager dans son style de leadership prend en compte 3 paramètres :

1/ Sont-ils prêts à parler du problème ou de la décision.

Si tels n’est pas le cas, les inciter à prendre une décision en fixant une nouvelle échéance.

2/ Laisser du temps pour réfléchir sereinement sans forcer pas à prendre une décision.

 

4. Motiver vos collaborateurs en adaptant son style de leadership

  • Motiver les “dominants”

Il faut veiller à renforcez leur engagement en leur communiquant une vue d’ensemble de la situation. Par ailleurs, le manager devra leur présenter les différentes options et les probabilités de succès de chacune.

Avec les collaborateurs de style dominant, le manager leur laissera l’opportunité de prendre des décisions. Néanmoins, des limites seront bien sûr fixées tout en les laissant prendre les choses en main.

  • Motiver les “influents”

Afin de motiver ces collaborateurs, le leader adaptera son style de leadership pour mettre en place une politique d’incentives sur le court terme.

En outre, il suggérera des idées pour se mettre en valeur et les récompensera en public.

ils ont besoin de partager leurs réussites avec les autres !

  • Motiver les “stables”

Les collaborateurs “stables” nécessitent un style de leadership qui leur montre en quoi leur travail est positif pour les autres. De même, en quoi leur apport contribue à rendre la situation plus stable ou plus sûre.

Le manager adapte son leadership et établi un lien entre leur travail individuel et la progression de l’équipe. Les collaborateurs de type stable a besoin de savoir que la qualité de leur suivi contribue à cette progression.

  • Motiver les “conformes”

Le manager doit ici appuyer sur 4 leviers :

Il doit tout d’abord faire appel à leur besoin de précision et de logique. Il va également avoir une approche claire, précise et procédurale.

Pourquoi pas leur fournir illustrations, documentations et instructions écrites !

Pour les motiver, il faut leur démontrer que l’option que vous présentez est réellement la meilleure solution possible.

 

 5. Et bien sûr, féliciter les collaborateurs dans votre style de leadership !

Ici encore, le manager doit adapter son style de leadership. En effet, les collaborateurs sont tous sensibles à la reconnaissance de leurs compétences mais pas de la même façon.

Féliciter les dominants

  • Mentionner leurs réussites, leurs résultats.
  • Omettre tout commentaire personnel et rester focus sur leurs performances.

Féliciter les influents

  • Faire des compliments personnels si ils sont mérités.
  • Mettre en avant leur amabilité, leurs idées créatives ou leur capacité de persuasion

Féliciter les stables

  • Louer leur capacité à coopérer avec les autres. Leur fiabilité.
  • Souligner qu’ils sont respectés des autres et que leurs efforts relationnels ont un impact positif sur l’équipe.
  • Les féliciter pour leurs actions et non pour ce qu’ils sont.

Féliciter les conformes

  • Mettre en avant leur efficacité et la logique de leurs raisonnements.
  • Louer leur organisation, leur persévérance et leur précision.
  • Opter pour des compliments simples et concis.

 

Manager, on le voit, n’est pas simple et il faut alors se révéler stratège, habile et souvent diplomate envers ses collaborateurs.

L’atout maître est d’adapter son style de leadership aux différents comportements de ses équipes et collaborateurs.

Vous voulez en savoir plus sur le leadership ? Téléchargez l’executive summary leadership !

 

 

Téléchargez le rapport Executive leadership
assessments24x7fr

Author assessments24x7fr

More posts by assessments24x7fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :